Place de la formation professionnelle dans le plan de relance

15 septembre 2020


Utilisez vos heures CPF

Le gouvernement a annoncé que 100 milliards de subventions seront affectés au Plan de Relance 2020. De quelle part bénéficiera la formation professionnelle ? Zoom sur les annonces relatives à la formation pour les adultes.

Points clés du plan de relance 2020 

  • Poursuite du déploiement du FNE-Formation ;
  • Développement des formations liées aux métiers de demain ;
  • Digitalisation de la formation professionnelle : contenus pédagogiques et formation à distance ;
  • Financement de l’alternance ;
  • Augmentation des sommes affectées à Pôle Emploi ;
  • Dotation supplémentaire accordée aux associations « Transitions pro » pour financer la transition professionnelle ;
  • Mobilisation du Fonds de cohésion sociale ;
  • Revalorisation des rémunérations des stagiaires pour la formation professionnelle des adultes.

La place du FNE-Formation dans le plan de relance

Ce dispositif est consacré à la formation professionnelle des salariés en activité partielle ou en activité partielle de longue durée. Il propose une prise en charge de l’Etat d’une partie des coûts pédagogiques liés au projet de formation pour que les salariés puissent plus facilement continuer leur activité professionnelle ou s’adapter à des nouveaux emplois.

En échange de cette aide, les entreprises ont l’obligation de maintenir les salariés dans leur emploi durant la durée de la formation. On estime que 250 000 salariés devraient être concernés par cette mesure en 2021.

Le budget consacré à la FNE-Formation est d’un milliard d’euros pour 2020-2021.

Les métiers de demain

Cette mesure vise à renforcer les formations relatives aux métiers stratégiques de demain en partenariat avec les sections professionnelles et en toute cohérence avec les axes prioritaires du plan de relance.

Ce dispositif a dans son viseur un abondement à 100 % du restant à charge dans un dossier de formation (coût moyen : 1000 €) dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF) à condition que ces formations se rapportent à un des trois secteurs stratégiques : le numérique, la transition écologique et les secteurs industriels en lien avec la relocalisation de productions et la souveraineté économique.

Une enveloppe de 25M€ sera consacrée à cette mesure (5 M€ en 2020 et 20 M€ en 2021). Le but est de former 25 000 personnes d’ici la fin de l’année 2021.

Revalorisation des rémunérations des formations pour adultes

Le Plan prévoit une revalorisation de la rémunération des stagiaires âgés de plus de 25 ans : 652,02 € (le barème est inchangé pour les personnes handicapées) et la mise en place d’une prime de 150 € versée au début de la formation. Cette mesure coûtera 106 M€.

Share Button