Comment les actifs voient la formation professionnelle ?

9 mars 2021


Utilisez vos heures CPF

La deuxième édition du Baromètre de la formation et de l’emploi 2021 vient de se terminer, voici les résultats. L’idée est de savoir comment les actifs voient leur avenir professionnel et la formation professionnelle, après la crise de 2020.

cpf

La confiance en leur avenir professionnel

1600 actifs français ont répondu aux questions posées, Centre Inffo annonce que la majorité des Français actifs sont confiants pour leur avenir professionnel, même si le pourcentage a chuté.

En 2020, 75 % étaient confiants, aujourd’hui, ils sont 68 %. Les jeunes sont plus confiants que les 50/64 ans. De plus, 1 actif sur 2 pense à conserver son métier, mais voit leur façon de l’exercer différente, quant à l’autre moitié elle pense changer de métier prochainement.

La formation professionnelle en vue

Selon Centre Inffo, 9 actifs sur 10 ont une bonne vision de la formation professionnelle. Ce résultat est en hausse d’un point par rapport à l’année précédente. Mais 27 % des sondés ne pensent pas pouvoir l’adapter à son métier. 78 % pensent que c’est une responsabilité personnelle de se former.

Les actifs et le Compte Personnel de Formation

Une petite majorité des personnes interrogées sentent qu’elles sont mal informées sur la formation professionnelle. Ce déficit serait dû, selon Centre Inffo, chez les plus diplômés, au fait qu’ils ne sont pas enclins à changer d’emploi ou à se reconvertir. Ils sont moins en contact avec les organismes de formation.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est connu chez 85 % des personnes sondées.

Les personnes salariées avant le 31/12/2014 possèdent des droits DIF pouvant être transférés sur Mon Compte Formation.  N’oubliez pas de transférer vos heures DIF avant juin 2021.

Quelles personnes souhaitent faire une formation professionnelle en 2021 ?

48 % des personnes interrogées ont l’ambition de faire une formation dans l’année qui vient, parmi lesquelles 86 % sont des personnes qui sont déjà en reconversion.

Pour les personnes qui ne souhaitent pas faire de formation en 2021, les raisons principales sont le manque de temps et le fait de ne pas trouver de formation qui leur correspondent.

Les personnes qui souhaitent se reconvertir ou qui ont déjà entamé le processus représentent 47 % des actifs français. La raison est qu’ils veulent se rapprocher de leurs valeurs et de vivre de leur passion.

Share Button