Covid-19, quelles ont été les difficultés pour les organismes de formation ?

16 juillet 2020


Utilisez vos heures CPF

Une enquête a été effectuée du 07/04/20 au 06/05/20 par la DARES à l’initiative du ministère du Travail de l’Emploi et de l’Insertion et de Régions de France. Cette enquête à destination des centres de formation et les CFA a permis de mesurer les difficultés rencontrées par ces derniers durant la période du Covid-19.

Même si 47% des centres de formation interrogés déclarent avoir maintenu leur activité à distance durant le confinement, près de 47% ont suspendu leur activité au minima temporairement.

Cela s’explique par la difficulté du passage du présentiel au distanciel pour certains acteurs de la formation. En effet, la formation à distance demande sa propre méthodologie, des ressources et des outils pédagogiques adéquats.

Organismes de formation : résultats de l’enquête

46 % des OF déclarent avoir arrêté leur activité au moins partiellement car ils ne disposent pas des outils nécessaires pour effectuer leurs formations (plateaux techniques, apprentissage de gestes professionnels…).

48 % des organismes déclarent avoir rencontré des problèmes avec les supports d’enseignement mis à disposition.

24 % des stagiaires ont eu des difficultés à accéder aux formations à distance (pas d’ordinateur, connexion internet insuffisante).

35% des centres ont dû suspendre partiellement ou totalement leur activité à cause de l’absence de ressources pédagogiques compatibles avec la formation à distance.

51% des organismes de formation expriment des besoins de financement d’équipements pour adapter leur activité.

34% déclarent que leurs stagiaires n’ont pas les compétences numériques suffisantes pour une formation à distance.

53% déclarent avoir besoin de la mise à disposition de contenus pédagogiques pour travailler avec leurs apprenants pendant le confinement et après, en complément du présentiel.

47% identifient des besoins en plateforme LMS (Learning Management System) pour faciliter le travail à distance avec les apprenants, à noter, 32 % soulignent des besoins en outils de web-conférence.

Share Button