CERTUP, organisme certificateur

20 décembre 2019


Utilisez vos heures CPF

CertUp Maïeutika a reçu le 20 septembre 2019 de la part du COFRAC (Comité français d’accréditation) une recevabilité opérationnelle de certification. Cette recevabilité opérationnelle lui permet de réaliser des audits de certification Qualiopi  selon le Référentiel national qualité

CERTUP certification est un organisme certificateur au service du développement d’outils spécifiques ayant pour objet l’accroissement de la qualité en France. C’est un certificateur de la qualité des prestations de formation. Il facilite les démarches de certification dans la démarche Qualiopi

Le processus de certification CERTUP

La certification CERTUP se fait en plusieurs étapes, selon les modalités d’audit fixés par l’arrêté du 6 juin 2019 :

  1. La détermination des modalités des audits de certification : activités à certifier, périmètre, période, etc.
  2. Intervention d’auditeurs mandatés au sein de l’entreprise afin de vérifier la conformité des normes établies préalablement.
  3. En cas de conformité, la certification est délivrée pour une période de 3 ans. Par la suite, l’auditeur viendra vérifier chaque année que votre démarche est pérenne.

CERTUP certificateur et la formation professionnelle

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit une obligation de certification sur la base d’un référentiel national qualité. Ce référentiel national qualité s’applique aux quatre types d’actions suivantes (Article L6313-1 du Code du travail) :

  • Les actions de formation ;
  • Les bilans de compétences ;
  • Les actions d’accompagnement VAE ;
  • Les actions de formation par apprentissage.

Dans ce processus, l’organisme de formation devra prouver la qualité du contenu proposé en présentant une certification basée sur ces critères :

  • L’amont de la prestation (les informations diffusées par les organismes (reflètent-elles bien la réalité de ce qui est mis en œuvre, et des résultats obtenus ?), l’ingénierie et l’adaptation des prestations au public : Critères 1&2 – indicateurs 1 à 8 ;
  • La mise en œuvre : comment se passe la prestation, du positionnement initial, jusqu’à l’évaluation finale ? : Critère 3, indicateurs 9 à 16 ;
  • Le management des ressources : quelles ressources humaines et matérielles, quelles compétences mobilisées et développées ? : Critères 4 & 5 ; indicateurs 17 à 22 ;
  • La veille et le fonctionnement en réseau de partenaires : comment l’organisme actualise-t-il ses prestations, et dans quel réseau d’acteurs s’inscrit-il dans le territoire ? (Critère 6, indicateurs 23 à 29 ;
  • L’amélioration continue : comment l’organisme met-il en œuvre ses actions d’amélioration permanente ? (Critère 7, indicateurs 30 à 32.)

Retrouvez la liste des organismes certificateurs diffusée par le ministère du travail

Share Button