Bureau Veritas Certification, organisme certificateur

18 décembre 2019


Utilisez vos heures CPF

Le ministère du Travail a diffusé la liste des 14 premiers organismes certificateurs autorisés à délivrer la certification Qualiopi. Parmi eux, le Bureau Veritas Certification, un organisme de certification autorisé par le Comité français d’accréditation (COFRAC) à certifier les organismes de formation, dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF).

Bureau Veritas Certification : 20 ans de savoir-faire

Cet organisme certificateur a été fondé en 1995 pour assurer les activités d’audits et de certifications en France et à l’étranger. Bureau Veritas Certification a plusieurs domaines de certification :

  • Certification de systèmes, de services et de personnes (tels que : la santé, l’aéronautique ou la formation professionnelle).
  • Certification selon des schémas sectoriels spécifiques

Être certifié Bureau Veritas Certification, c’est l’assurance d’obtenir un certificat réputé dans le monde entier.

Bureau Veritas Certification et la formation professionnelle

Depuis le 1er janvier 2018, les structures associatives qui collectent les contributions financières des entreprises ont créé le Datadock, un référentiel commun, qui recense tous les organismes de formations répondants aux critères définis dans le décret de loi qui permet d’attester de la qualité d’une formation.

En effet, pour être intégré au Datadock, l’organisme de formation doit répondre à des exigences réglementaires en fournissant des preuves documentaires qui attestent du respect des critères de qualité formation définis par la loi ;

  1. Informer le public sur les prestations proposées, les délais et les résultats obtenus.
  2. Préciser les objectifs des prestations et leur adaptation au public visé.
  3. Détailler les modalités d’accueil, d’accompagnement et d’évaluation.
  4. Spécifier les moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement.
  5. Informer sur la qualification et les compétences des formateurs.
  6. Effectuer une veille constante sur l’évolution légale, technique et pédagogique des prestations proposées.
  7. Prendre en compte les réclamations et observations des acteurs de la formation (bénéficiaires, financeurs, équipes pédagogiques…).

Retrouvez la liste des organismes certificateurs diffusée par le ministre du travail.

Share Button