Qu’est-ce que l’inventaire des certifications et habilitations ?

14 avril 2015


Suite à la réforme de la formation professionnelle, les certifications et habilitations sont rendues éligibles au Compte personnel de formation (CPF). De ce fait, l’article L335-6 du code de l’éducation stipule que « Les certifications et habilitations correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle peuvent être recensées dans un inventaire spécifique établi par la Commission nationale de la certification professionnelle. ».

  •  Définition

Les certifications et habilitations ont été définies par la CNCP (Commission National de la Certification Professionnelle) comme étant « une attestation matérialisée par un document sanctionnant une maîtrise professionnelle et faisant suite à un processus de vérification de celle-ci ». De plus, ces certifications et habilitations doivent être cautionnées ou créées par une instance professionnelle légitime pour en garantir la fiabilité.

  •  Les certifications et habilitations recensées à l’Inventaire

L’inventaire des certifications et habilitations réalisé par la CNCP recense :

  • Les certifications et habilitations découlant d’une obligation légale et réglementaire nécessaires pour exercer un métier ou une activité sur le territoire national ;

Par exemple : Un certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES) qui permet la conduite d’engins de manutention.

  • Les certifications correspondant à un domaine spécifique dont la possession est recommandée par une instance ;

Par exemple : une certification en anglais (TOEIC).

  • Les certifications correspondant à un ensemble homogène de compétences, mobilisable dans une ou plusieurs activités professionnelles et permettant de renforcer ou de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi.

Par exemple : des certifications au tutorat.

  •  Démarche pour demander le recensement à l’Inventaire

La demande de recensement à l’inventaire ne peut être formulée que par une autorité légitime, c’est-à-dire, un département ministériel, une commission paritaire nationale de l’emploi d’une branche professionnelle, ou une organisation représentée à la CNCP.

Cependant, la demande de recensement à l’inventaire peut être portée par un organisme certificateur. Dans ce cas, elle doit être accompagnée d’un parrainage d’une autorité légitime.

Les demandes de recensement à l’inventaire doivent être adressées pour examen à la CNCP via son site Internet.

Share Button

Trouver son opca

Entrez le code NAF/APE de votre entreprise
Ce code composé de 4 chiffres et 1 lettre est indiqué sur vos fiches de paie

Trouver mon opca