CPF : plus de 500 000 formations éligibles financées

6 octobre 2016


Utilisez vos heures CPF

Le Compte personnel de formation (CPF) a permis de financer 500 000 formations éligibles depuis son entrée en vigueur le 1er janvier 2015, a annoncé la Ministre du Travail, Myriam El Khomri. De plus, ce sont près de 3 500 000 comptes qui ont été activés depuis.

2/3 des CPF mobilisés par des demandeurs d’emploi

Depuis le 1er janvier 2015, plus de 500 000 formations ont été validées grâce au Compte personnel de formation (CPF). En un an et demi, environ 300 000 demandeurs d’emplois et 200 000 salariés ont pu mobiliser leur CPF pour une formation éligible.

36% des CPF mobilisés l’ont été par des personnes d’un niveau de qualification inférieur au baccalauréat. Ce sont donc majoritairement des personnes fragilisées qui ont pu être accompagnées, notamment via le CEP (Conseil en évolution professionnelle).

Le TOP des formations éligibles CPF choisies au 1er octobre

Le Ministère du Travail a également communiqué le top des formations éligibles CPF choisies au 1er octobre 2016 :

  • Le Socle CléA
  • Le TOEIC (Test of English for International Communication)
  • Le Bulats (Business Language Testing Service)
  • Le SPI (Stage de préparation à l’installation)
  • L’accompagnement VAE (Validation des Acquis de l’Expérience)
  • Le CACES R389 (Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité)

A noter que les volumes des demandes pour chacune de ces certifications n’a pas été communiqué.

Certifications choisies pour un CPF

Le CPF intégré au nouveau CPA (Compte personnel d’activité)

La loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels prévoit la création d’un Compte personnel d’activité (CPA) qui sera ouvert dès le 1er janvier 2017.

Ce nouveau compte intégrera le CPF, le C3P (Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité) et le CEC (Compte engagement citoyen) qui sera également créé à la même date.

Dès son intégration au CPA, le CPF ouvrira de nouvelles possibilités : l’extension du dispositif aux fonctionnaires et, en 2018, aux indépendants ; le doublement des heures de formation pour les personnes les moins qualifiées ; l’abondement illimité pour les jeunes sortis du système scolaire sans qualification ; l’utilisation du CPF pour suivre un Bilan de compétences ou un accompagnement à la création d’entreprise.

 

Share Button