Afnor Certification pour une formation certifiée Qualiopi

19 décembre 2019


Utilisez vos heures CPF

La réforme de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a prévu une obligation de certification pour les organismes qui proposent des actions de formation au 1er janvier 2021. On vous dit tout sur l’organisme certificateur agréé par le COFRAC : AFNOR Certification.

Plan de formation renforcé

AFNOR Certification

Parmi ces organismes certificateurs, l’Afnor est une société créée en 1989. Elle est le premier organisme de certification en matière de produits, services, systèmes et personnes. Elle dirige plusieurs marques tels que NC et CE.

La mission principale d’Afnor Certification est de fournir la certification afin d’attester la qualité d’un service et du respect du cahier des charges. Elle se doit donc d’être impartiale et objective.

Le processus d’obtention de la certification

Pour obtenir la certification, les organisations devront s’adresser à un organisme certificateur (OC). Cet organisme étudiera le dossier au regard d’une grille de critères, tels que la protection des données personnelles, la confidentialité, le fonctionnement du service, formation, etc.

Le choix de l’organisme de certification dépend du secteur d’activité de l’organisation et des raisons qui poussent l’entreprise à se certifier.

Le processus d’obtention de la certification se déroule en 3 phases :

  1. Le choix de l’organisme de certification parmi la liste des organismes certificateurs diffusée par le ministère du Travail. L’organisme certificateur déterminera avec vous les modalités des audits de certification : activités à certifier, périmètre, période, etc.
  2. Intervention d’auditeurs mandatés au sein de l’entreprise afin de vérifier la conformité des normes établies préalablement.
  3. En cas de conformité, la certification est délivrée pour une période de 3 ans. Par la suite, l’auditeur viendra vérifier chaque année que votre démarche est pérenne.

Afnor Certification et formation professionnelle

Dans la démarche qualité du Compte Personnel de Formation (CPF), les organismes formateurs devront prouver la qualité du contenu proposé en présentant une certification basée sur 7 critères. Ces derniers sont spécifiés dans le décret 2019-565 du 6 juin 2019 :

  1. Informer le public sur les prestations proposées, les délais et les résultats obtenus.
  2. Préciser les objectifs des prestations et leur adaptation au public visé.
  3. Détailler les modalités d’accueil, d’accompagnement et d’évaluation.
  4. Spécifier les moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement.
  5. Informer sur la qualification et les compétences des formateurs.
  6. Effectuer une veille constante sur l’évolution légale, technique et pédagogique des prestations proposées.
  7. Prendre en compte les réclamations et observations des acteurs de la formation professionnelle (bénéficiaires, financeurs, équipes pédagogiques…).

Retrouvez la liste des organismes certificateurs diffusée par le ministre du travail.

Share Button