Prêt d’honneur : un coup de pousse pour les jeunes entrepreneurs

17 juillet 2018


Utilisez vos heures CPF

En se basant sur un rapport de confiances, des plateformes peuvent accorder un prêt d’honneur aux créateurs et repreneurs d’entreprise. En effet, du moment que la personne s’engage à rembourser, il bénéficie d’un prêt zéro intérêts, sans avoir à fournir aucune garantie.

prêt d'honneur

Prêt d’honneur : le prêt d’aide à la création d’entreprise

Très populaire auprès des personnes concernées, le prêt d’honneur participe au financement de projets de création ou reprise d’entreprises. Selon le projet et l’organisme, on peut en tirer un montant allant de 2 000 à 50 000 euros. En principe, comme son nom l’indique, ce prêt est adressé aux personnes ou aux familles ne disposant d’aucune autre garantie que leur honneur pour rembourser leur prêt. Ce système existe pour offrir une chance à ces personnes de lancer leur propre activité. Dans la majorité des cas, ce prêt pour création d’entreprise permet aux entrepreneurs de disposer de fonds propres qu’ils pourront présenter à une banque pour obtenir un nouveau financement. En plus du prêt d’honneur, il est possible de faire appel à un centre d’aide à la création d’entreprise.

Cependant, le prêt d’honneur fait l’objet d’une étude approfondie au regard de la personne qui fait la demande. Selon les circonstances, la situation professionnelle de la personne, le projet professionnel qu’il veut réaliser, ainsi que son projet de vie vont être étudiés par les organismes prêteurs.

Comment obtenir un prêt d’honneur ?

L’obtention d’un prêt d’honneur va se faire selon l’organisme prêteur. Mais le plus souvent, la personne souhaitant avoir un prêt doit déposer un dossier dans lequel elle mentionnera la nature de son projet. Concernant les projets, les organismes octroient la majorité des prêts aux repreneurs de société, aux étudiants ainsi qu’aux familles bénéficiant d’une allocation familiale. En effet, ceux qui ont un projet personnel peuvent aussi bénéficier de ce type de prêt, comme dans le cas d’un projet d’obtention de diplôme par exemple.

Une fois votre dossier déposé et votre demande étudiés, l’organisme va vous envoyer une convocation afin que vous puissiez présenter oralement votre projet. Un comité d’agrément va ensuite décider de l’octroi du prêt. Dans le cas où le crédit est accordé, les fonds sont virés directement sur le compte en banque de l’entrepreneur.

Ensuite, un tuteur suivra et conseillera les emprunteurs dans les premiers mois afin de s’assurer de la réalisation de chaque étape du projet ainsi que du remboursement de ce prêt de financement entreprise.

Prêt d’honneur : Quels sont les organismes prêteurs ?

Actuellement, vous pouvez bénéficier d’un prêt professionnel auprès de divers organismes. La plupart de ceux-ci sont financés entièrement ou partiellement par les collectivités territoriales, principalement les conseils régionaux ou départementaux afin de stimuler l’activité économique. Voici la liste des centres à contacter pour obtenir un prêt :

– Initiative France

– Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE)

– France active

– Réseau entreprendre

Share Button