Organisme de formation : que faire pour créer un centre ?

1 juin 2018


Utilisez vos heures CPF

Créer un organisme de formation professionnelle requiert quelques connaissances de base sur le cadre conceptuel, les démarches administratives et stratégiques à adopter. Nous vous livrons quelques conseils pour créer son centre de formation efficacement.

organisme de formation

Organisme de formation : un marché attrayant

La quantité de personnes s’intéressant à la découverte de nouveaux savoirs et en recherche de formation s’accroît considérablement d’année en année. S’ajoute à cela, l’élargissement des droits à la formation des actifs qui deviennent de plus en plus autonome grâce aux différentes réformes de la formation professionnelle.

Les marchés changent, de nouveaux métiers et spécialités se créent lorsque d’autres emplois disparaissent progressivement. Tous ces faits amènent les personnes actives à se pencher de plus en plus sur le renforcement de leurs aptitudes et sur l’apprentissage de nouvelles compétences.

A une époque où l’entrepreneuriat est courant, de nombreux centres de formation sont créés pour répondre à la demande de formation des actifs. Le marché de la formation professionnelle est en plein changement, et les organismes de formation ont encore de longs jours devant eux.

Centre de formation : le principe initial

Soyez conscient durant processus que créer son centre de formation professionnelle revient à prévoir un véritable projet de création d’entreprise. Pour y arriver, vous devrez préparer un dossier pour expliquer en détails votre idée. Cela servira à entre autres à trouver des fonds, mais aussi à obtenir les autorisations nécessaires au lancement de votre organisme de formation professionnelle.

Vous devrez commencer par introduire votre structure. Etes-vous une association, une société, ou autre ? Détaillez ensuite votre projet. Puis, étalez davantage sur votre équipe pédagogique, adaptée à la formation professionnelle. Définissez brièvement les objectifs de vos formations : quels diplômes à obtenir ? Quels débouchés ?

Parlez ensuite des ressources dont vous disposez, mais aussi de celles dont vous avez besoin. Il s’agit principalement des besoins humains et matériels. Présentez ensuite un plan financier valable sur 2 ans et terminez par des objectifs de développement concis.

Organisme de formation : rechercher un financement

Le dossier monté préalablement sera primordial pour la recherche de vos fonds afin de mettre en place votre organisme de formation professionnelle. Vous devrez établir un business plan, et un plan financier solide avant de vous aventurer dans cette étape. S’il le faut, sollicitez l’avis d’un professionnel du secteur.

Evidemment, cette phase n’est pas nécessaire si vous possédez déjà le montant d’investissement nécessaire pour commencer le projet. Sinon, commencez par détecter les investisseurs et associés qui pourraient être intéressés par votre projet. Soumettez-leur votre dossier en usant de vos meilleurs arguments lors de l’entretien. Si vous avez des proches susceptibles de vous aider, faites appel à eux. Les plateforme de crowdfunding peuvent également être un bon moyen de récolter des fonds ainsi que de débuter la communication de votre organisme de formation.

Egalement, les prêts bancaires, subventions, prêts d’honneur et autres formes d’aides financières sont aussi des alternatives. Cependant, veillez à être attentif aux différentes obligations de chacune de ces possibilités pour éviter les mauvaises surprises futures.

Centre de formation : les critères qualité imposés

Un organisme de formation doit toujours avoir des objectifs précis. Chaque formation offerte doit avoir des raisons d’être établie et doit reposer sur une base robuste. Elle doit également être adaptée à son public.

La réforme de la formation professionnelle de 2018 impose aux organismes de respecter un certain nombre de critères qualité. Une labellisation Datadock est effectivement nécessaire pour prétendre au financement CPF des candidats. Ce sont les OPCA qui sont chargés du contrôle et de la délivrance Datadock.

Ces critères portent notamment sur les différents dispositifs d’accueil. Sont-ils adaptés à la formation ? Il en est de même pour le suivi pédagogique mis en place. Les OPCA doivent constater que votre organisation possède les moyens pédagogiques et techniques conformes à votre offre de formation.

La qualification professionnelle de vos formateurs est ensuite vérifiée. Pour finir, les conditions d’information, les délais d’accès, les résultats obtenus ainsi que les appréciations sont aussi étudiés par les organismes financeurs.

Share Button