CPF : l’Entretien Professionnel rendu obligatoire

17 novembre 2014


Assistant JuridiqueL’Entretien Professionnel est un outil majeur qui permet au salarié de bénéficier d’un suivi consacré à ses perspectives d’évolution professionnelle. Rendu obligatoire par la réforme de la formation professionnelle et le mise en place du Compte personnel de formation (CPF), il est nécessaire d’en connaitre le déroulement.

 

Entretien Professionnel : un droit pour le salarié

 

L’Entretien Professionnel est consacré aux perspectives d’évolution professionnelle. Il s’agit d’un droit accordé au salarié tous les deux ans avec son employeur. Cet entretien a été rendu obligatoire dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, qui exige notamment la mise en place du Compte Personnel de Formation (CPF).

 

L’Entretien Professionnel est également proposé au salarié ayant eu une longue période d’absence de l’entreprise. Ainsi, l’employeur est tenu de proposer cet entretien au salarié reprenant son activité à la suite :

  • D’un congé maternité ;
  • D’un congé parental d’éducation ;
  • D’un congé de soutien familial ;
  • D’un congé d’adoption ;
  • D’un congé sabbatique ;
  • D’un arrêt longue maladie ;
  • D’un mandat syndical.

 

Entretien Professionnel : un état des lieux du parcours professionnel

 

Tous les 6 ans, l’Entretien Professionnel doit être l’occasion de faire un état des lieux du parcours professionnel du salarié. Cet entretien doit permettre de vérifier que le salarié a bénéficié d’au moins une action de formation, ou a acquis des éléments de certification par la formation ou par la Validation des acquis de l’expérience (VAE), ou bénéficié d’une progression professionnelle.

 

De plus, le Compte Personnel de Formation (CPF) qui entre en vigueur le 1er janvier 2015, sera abondé dans le cas où le salarié n’aura pas bénéficié de ces entretiens et d’au moins deux des trois mesures énoncées ci-dessus au cours des 6 dernières années.

 

Ainsi, pour un salarié à temps plein ce sont 100 heures de formation qui seront inscrites sur son CPF et 130 heures pour un salarié à mi-temps.

Share Button

Trouver son opca

Entrez le code NAF/APE de votre entreprise
Ce code composé de 4 chiffres et 1 lettre est indiqué sur vos fiches de paie

Trouver mon opca