Mon Compte Formation : bilan de la plateforme CPF, 3 mois après son lancement

25 février 2020


Utilisez vos heures CPF

Ce jeudi 13 février, le ministère du Travail a dressé le premier bilan de Mon Compte Formation. Le dispositif permettant de simplifier l’accès à la formation. Trois mois après sa sortie, les chiffres sont encourageants. On vous en dit plus.

Application numérique CPF

 Mon Compte Formation : un lancement prometteur

Le 21 novembre 2019 signe la sortie de la plateforme Mon Compte Formation afin de favoriser l’accès à la formation. Depuis sa sortie, l’application mobile a été téléchargée 968 000 fois. Plus de cinq millions de visiteurs uniques se sont connectés à l’appli CPF et sur moncompteformation.gouv.fr. Ce qui représente l’équivalant d’un salarié sur 4.

En 3 mois, 160 000 Français ont effectué une recherche de formation, comptabilisant 211 000 dossiers créés. Dont 49 000 ont commencé leurs formations professionnelles et 26 000 les ont terminées.

Selon le ministère ce succès s’explique en partie par le passage en euros CPF : « C’est la confirmation que ce passage en euros était une bonne mesure pour que les Français s’intéressent à la formation »,

Mon Compte Formation : top formations professionnelles choisies

  1. Permis de conduire ;
  2. Bilan de compétences ;
  3. La création et reprise d’entreprise ;
  4. Les tests d’évaluation TOEIC/langue ou Tosa/digital.

Les formations choisies sont majoritairement en présentiel (64 %), devant le mixte (15 %) ou les formations en ligne (20 %). La moyenne du montant CPF est de 1 190 euros, le reste du coût de la formation à charge pour l’individu est en moyenne de 490 euros.

Mon Compte Formation : la formation tend à se démocratiser

L’application a été utilisée à 56% par des gens de diplôme inférieur ou égal au Bac et à 67% par des ouvriers et  des employés qui se forment en moyenne deux fois moins que les cadres. Une « bonne nouvelle » pour le ministère du travail car la formation professionnelle tend à se démocratiser.

En trois mois, un engagement de 158 millions d’euros a été observé. L’usage du Compte Personnel de Formation (CPF) reste tout de même limité. S’il améliore la portabilité des droits pour les actifs, Mon Compte Formation n’atteint pas l’objectif de toucher un maximum de travailleurs et de demandeurs d’emploi.

Mon Compte Formation : prochaines fonctionnalités à venir

La plateforme CPF tend à s’améliorer, c’est pourquoi plusieurs nouvelles fonctionnalités sont prévues :

  • Pôle Emploi pourra abonder le CPF des demandeurs d’emploi au 1er avril prochain, ;
  • D’ici mi-avril, les comptes des salariés et des indépendants seront abondés de 500 euros (800 euros pour les personnes atteintes d’un handicap ou peu qualifiées) au titre de leurs droits CPF acquis en 2019 ;
  • Enfin en juin, les entreprises, les collectivités territoriales, l’Etat ou les fondations pourront abonder les comptes CPF.

Le bilan de l'application cpf

Share Button