CEP et Bilan de compétences : quelles sont les différences ?

28 février 2020


Utilisez vos heures CPF

Vous souhaitez faire le point sur votre parcours professionnel et définir de nouveaux objectifs. Vous avez besoin d’accompagnement pour concrétiser vos projets ? Mais vaut-il mieux faire un bilan de compétences ou bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle ? On vous explique les différences entre les deux dispositifs !

CPF et Bilan de compétences

CEP et Bilan de compétences : pourquoi faire un bilan ?

Que ce soit le bilan de compétences ou encore le conseil en évolution professionnelle (CEP), ces dispositifs vont vous permettre en tant que salarié ou demandeur d’emploi de faire le point sur votre carrière, vos expériences afin de gérer votre avenir professionnel.

Les objectifs de cet accompagnement sont multiples :

  • Prendre du recul sur sa situation et son devenir professionnel ;
  • Faire une réflexion sur soi ;
  • S’ouvrir à de nouvelles perspectives, de nouvelles possibilités d’évolution ;
  • Définir les futures étapes de sa carrière à concevoir ;
  • De (re)prendre confiance en soi et s’appuyer sur ses forces et sur ses acquis pour réaliser son projet ;
  • D’être acteur de sa carrière et de se mettre en mouvement.

CEP et Bilan de compétences : quelles sont les différences ?

Au premier abord, le CEP et le bilan de compétences ont des similitudes :

  • Tous les deux permettent de faire un point sur sa vie professionnelle ;
  • L’objectif des deux est l’élaboration d’un projet professionnel.

Cependant les approches sont différentes.

Conseil en évolution professionnelle (CEP)

Concernant le conseil en évolution professionnelle, le bilan est gratuit et est réalisé par un conseiller d’un organisme public ou semi-public. Tels que Pôle Emploi, l’Apec, les missions locales, les OPACIF et le CAP Emploi (pour les personnes en situation de handicap).

Vous pouvez avoir recours au CEP quand vous le souhaitez et autant de fois que vous le voulez. Il dure entre 2 et 3 heures et se déroule durant votre temps libre.

Bilan de compétences

A contrario, le bilan de compétences est un dispositif payant mais éligible au Compte Personnel de Formation (CPF). Le prix d’un bilan varie entre 1 500 et 2 000 € HT.

Le bilan en compétences est proposé par des organismes privés. Si le bilan est à l’initiative de l’employeur, il prendra en charge son financement dans le cadre du Plan de développement des compétences de l’entreprise.

Si vous êtes à l’initiative du bilan, vous pouvez le financer par le biais de vos euros CPF ou via le Pôle Emploi.

Le Bilan de compétences dure 24 heures maximum et se déroule en 3 étapes :

  1. Dans un premier temps un entretien individuel pour définir vos besoins.
  2. Puis une phase d’analyse de vos aptitudes et vos centres d’intérêts. Le consultant vous propose au cours de cette étape des tests de personnalité, d’orientation professionnelle
  3. Enfin une conclusion avec remise d’un document de synthèse, qui reprend votre projet et définit les étapes envisagées de sa mise en œuvre.

CEP et Bilan de compétences : Lequel choisir ?

Idéalement, nous vous conseillons de débuter par un conseil en évolution professionnelle pour un premier niveau d’information.

Dans la perspective d’un projet de reconversion ou d’un projet de formation professionnelle, le bilan de compétences est le plus approprié. Ce dispositif est plus approfondi et personnalisé et vous aidera à booster votre carrière.

Share Button